1.2 Donner des réponses

Quand une personne recherche une information en ligne, il faut que les moteurs de recherche parcourent des milliards de documents et fassent deux choses : d’abord, retourner uniquement les résultats qui sont pertinents ou utiles par rapport à la requête de l’internaute, et ensuite, classer ces résultats en fonction de leur ordre d’importance (ou de leur valeur estimée). C’est à la fois cette «pertinence» et cette «importance» que le processus d’optimisation SEO est censé influencer.

Pour les moteurs de recherche, la pertinence signifie plus que simplement : une page dotée des mots que vous avez recherché. Au début du web, les moteurs de recherche n’allaient pas beaucoup plus loin que cette étape simpliste mais ils ont vite constaté que leurs résultats n’étaient pas pertinents. Ainsi, grâce aux nombreuses évolutions technologiques, les ingénieurs travaillant sur les différents moteurs de recherche ont mis au point de meilleurs moyens pour trouver des résultats intéressants. Aujourd’hui, des centaines de facteurs influence la pertinence.

L’importance est un concept tout aussi difficile à quantifier, mais les moteurs de recherche doivent faire de leur mieux.

Actuellement, les principaux moteurs de recherche interprètent généralement de la même façon l’importance et la popularité : plus un site (ou une page, un document) est populaire, plus l’information qu’il contient doit être importante. Cette hypothèse s’est avérée assez efficace dans la pratique. Les moteurs de recherche ont donc continué à utiliser et à mettre en avant la satisfaction des utilisateurs pour évaluer la popularité d’un site.

La popularité et la pertinence ne sont pas déterminées manuellement. Au lieu de cela, les moteurs utilisent des équations mathématiques – des algorithmes – pour trier les résultats et les classer par pertinence et ordre d’importance. Ces algorithmes sont souvent composés de centaines d’éléments. Dans le domaine du référencement, nous nous référons souvent à eux comme des « facteurs de classement ».